La monnaie en Chine

Lorsque vous partez à l’étranger, vous vous intéressez nécessairement à la question de l’argent. Taux de change, retrait, coût de la vie, utilisation d’une carte bleue internationale, autant de questions dont vous trouverez ici toutes les réponses concernant la monnaie chinoise.

Quelques informations techniques sur monnaie chinoise

 

 

La Chine s’est unifiée dans les années 50, en ce qui concerne son système bancaire. Et pourtant, celui ci reste encore parfois obscur pour les touristes qui viennent découvrir le pays en raison des différentes appellations utilisées. C’est ainsi que la monnaie en Chine est le Yuan, mais le Yuan n’est qu’une unité de compte. Au quotidien, le nom de la monnaie de la Chine que vous allez utiliser est le Renminbi (RMB). C’est avec celui ci que vous allez payer le restaurant ou la chambre d’hôtels comme les entrées dans les lieux touristiques. Ensuite, pour vos transaction en liquide, il faut savoir que 1 Renminbi est divisé en 10 Jiao et en 100 Fen, cette dernière étant peu utilisée. Il faut aussi retenir que le terme Mao remplace souvent celui de Jiao et que l’on parle aussi de Kuai pour parler de Renminbi. Gardez principalement en tête le Renminbi comme unité de base, symbolisé par le Y majuscule barré à la perpendiculaire de sa tige par deux petits traits horizontaux.

Une question de change de monnaie chinoise

Lorsque l’on est en vacances, on ne prend pas le temps de calculer le prix au centime de chaque souvenir que l’on veut ramener ou du prix d’un musée dont la collection nous attire. Il est toutefois bon, notamment pour éviter d’indésirables plaisantins, d’avoir quelques repères. Ainsi, 1 RMB vaut 0.13 €, c’est à dire aussi que 100 RMB valent environ 13 € (à la date de la rédaction de cet article). Dans le calcul inverse, on peut retenir que 10 € valent 77 RMB. En apprenant ainsi deux ou trois formules, vous arriverez rapidement à jongler dans les affichages et appréhender de façon assez juste la valeur des biens.

N’oubliez toutefois pas que le cours est relativement changeant. Si cela affecte la conversion à la marge pour un achat du quotidien, la différence peut se faire sentir sur un plus gros achat en monnaie de Chine. Concernant le change, vous ne trouverez pas de bureau de change mis à part dans les très grandes villes ou à l’aéroport. Cependant, les principales banques le font, avec des procédures simplifiées et une commission moindre que les bureaux de change. La banque la plus présente en Chine est Bank of China.

Vos achats du quotidien

Aller en Chine pour plusieurs semaines, cela veut bien entendu dire que vous ferez sur place des dépenses. Soyez rassurés, votre carte bleue de type Visa ou Mastercard fonctionnera aussi bien en Chine qu’en France. Votre banque vous prélèvera à votre retour une commission sur les frais bancaires, mais rien qui ne vous empêche de profiter de séances de shopping.

Attention cependant, si la carte bleue ne pose aucun problème dans les villes, il en sera peut-être différemment dans isolées. L’idéal est même de se créer un compte de paiement en ligne pour payer avec la fonction sans contact de votre téléphone. C’est une solution de paiement sécurisée pour vous et quotidienne en Chine où certaines banques se passent même de cartes bleues. Si vous souhaitez payer en liquide, attention à la fausse monnaie Chine qui circule beaucoup dans le pays. Vous aurez bien du mal à apprendre les billets le temps de votre séjour, il y a une astuce qui marche plutôt bien pour reconnaître un faux billet d’un vrai. Sur ce dernier, le col de Mao est rugueux, ce qu’il n’est donc pas sur les faux.

Le pouvoir d’achat

Partir en Chine peut sembler une aubaine d’un point de vue du pouvoir d’achat, le niveau de la vie paraissant bien plus abordable en Chine qu’en France par exemple. D’une façon générale, la remarque est juste et le coût de la vie est bien plus accessible. Toutefois, avant de voir des gammes de prix, il faut tout de même se souvenir que les prix varient beaucoup d’une zone classique à une zone touristique, et que les prix connaissent aussi des prix à la hausse lors des périodes les plus propices au tourisme. Pour se faire des repères, on peut noter que vous trouverez dans les grandes villes des restaurants chics pour l’équivalent de 25 euros par personne, là où vous débourseriez le double ou le triple en France, de la même façon on trouve des chambres très confortables, et bien équipées pour une cinquantaine d’euros la nuit. Pour se donner un repère simple, un menu Mac Donald, là où il coûte près de 10 euros en France ne vous en 4 à 5 euros, en fonction de votre ville de villégiature. Un demi-litre de bière se monnaye environ 80 centimes, et une canette de coca environ 40 centimes.

Le marchandage

 

 

Si le marchandage ne fait pas vraiment partie de la culture occidentale, il est tout à fait dans les moeurs en Chine, où vous pouvez donc marchander les prix de vos transactions. Cela est particulièrement valable dans les zones touristiques dans lesquelles les vendeurs locaux n’hésitent pas à gonfler les prix de base pour mieux vous laisser marchander. Il faut donc savoir trouver le juste milieu tout en restant dans le respect de l’autre. En fonction de la popularité touristique de la zone visitée, vous ferez parfois affaire avec de vrais vendeurs, d’autres fois avec des artisans et paysans locaux qui bradent leur marchandise et création parce que c’est leur seul moyen de subsistance, le marchandage reste donc à pratiquer de façon réfléchie et raisonnée.

Pays de découvertes à chaque instant, la Chine est déjà le plus grand voyage de votre vie. Un voyage qui nécessite donc une rigoureuses préparation. Toutes ces informations sur la monnaie du pays et son utilisation vous permettront de partir l’esprit plus serein. Si vous partez pour un long séjour, de plusieurs semaines ou plus, pensez à actualiser de temps en temps le taux de change de la Chine monnaie afin de faire vos affaires avec la valeur la plus précise.