Que faire en Chine ?

Lorsque vous pensez à la chine, vous pensez à la fois à tant de sujets différents. Il y a ces lieux emblématiques bien entendu, Cité interdite et Grande Muraille en premier lieu. Vous pensez aussi aux magnifiques paysages ruraux et montagneux, à la culture chinoise ancestrale ou encore à sa cuisine. En somme, tout vous pousse à partir découvrir ce magnifique pays. Il ne vous reste plus qu’à faire un récapitulatif de ce que vous pouvez faire durant votre voyage.

Partir à la découverte d’un pays à la culture si riche et si différente de la notre, c’est s’offrir une bulle d’évasion, un moment loin de tout ce que l’on vit habituellement. Alors, inévitablement, on veut commencer par les repères que l’on connaît depuis l’Occident.

La Grande Muraille

La Grande Muraille de Chine est la construction la plus massive jamais réalisée par l’homme. Cette muraille protège la Chine sur sa frontière nord sur une longueur incroyable de 8200 km. Cette muraille, haute de 6 à 7 mètres sans parler des forts, et de 4 à 5 mètres de large, est incroyablement imposante. Elle traverse les divers paysages de la Chine sans discontinuité. L’homme a mis environ 20 siècles pour construire ce joyau et passer quelques heures à le découvrir vous marquera à vie. Les endroits les plus connus pour admirer cette muraille sont la passe de Badaling ou encore Mutianyu. Mais sur plus de 8000 k, vous trouverez bien un endroit loin ds points touristiques pour l’admirer à votre guise.

L’armée de terre cuite

 

 

L’armée de terre cuite est une découverte remontant à 1974 mais dont la construction date du 3ème siècle av J.C. Il s’agit d’une partie de la nécropole d’un empereur chinois qui avait fait érigé plus de 8000 statues de terre cuite représentant des soldats, des chars et des chevaux. Cette nécropole, dont la surface totale représente 98 km², est célèbre pour son gigantisme. La fosse où est enterrée la majorité de ces statues a été déterrée complètement et un hangar géant recouvre maintenant les lieux pour en faire un incroyable musée sur cette découverte archéologique.

La cité impériale

La Cité Impériale, c’est le cœur de Pékin dont la Cité Interdite est l’emblème. Cette dernière est un palais démesuré aujourd’hui transformé en un incroyable et immense musée rendant hommage à la culture et civilisation chinoise avec une collection d’une richesse incroyable. Toute la cité impériale est d’ailleurs à découvrir pour la richesse de son patrimoine. C’est aussi là que se trouve la mythique place Tian’Anmen, haut lieu des revendications populaires en Chine.

Le parc de Zhangjiajie

La nature offre aussi de multiples occasions de découvrir le pays, loin des villes. L’un des endroits inévitablement à découvrir est le parc de Zhangjiajie. Le nom ne vous dit surement rien mais vous en connaissez son aspect pour avoir inspiré de nombreuses scènes du film Avatar. Il s’agit d’un parc de 130 km² d’où émergent d’innombrables pics de quartz d’environ 200 mètres de haut recouverts en leur sommet de végétation. Le paysage naturel y est de toute beauté entre ces reliefs escarpés à l’extrême, les nuages qui viennent jouer avec les sommets des pics et la vue incroyable. D’ailleurs, un ascenseur à flanc de montagne de 330 mètres de haut, un pont de verre et des chemins de verre au dessus du vide permettent de découvrir la nature à l’état brute dans un lieu d’exception.

Les rizières

La culture du riz est une activité économique prépondérante en Chine. Elle est aussi extraordinaire car elle a su s’adapter à la morphologie des terrains. C’est comme cela que sont nées les magnifiques rizières en terrasse que l’on trouve en de nombreux endroits du pays.

La rivière Li

Elle aussi dans le sud du pays comme le parc vu ci dessus, la rivière Li est une merveille à découvrir. Ces panoramas bordés par les montagnes karstiques (à la façon de la baie d’Along) offrent des paysages incroyables et une balade au fil de l’eau d’une quiétude inégalée.

Avec une superficie près de 20 fois supérieure à la France, il est évident que le nombre de sites exceptionnels est immense, comme tous les lieux culturels qu’il faudrait découvrir. Vous n’avez eu ici qu’un aperçu subjectif de la richesse de la Chine.

La culture gastronomique

 

 

Que faire en Chine ? Mais passer à table bien sûr ! Avec la gastronomie française, la cuisine chinoise est sans doute celle qui offre la plus incroyable diversité. Là encore l’immense superficie du pays, 9.6 millions de km², les énormes différences de climat, d’élevage, de culture permettent une multiplication des expériences alimentaires. En fonction des régions, on mettra ou non en valeur les épices, les viandes, un mode de cuisson, les produits de la mer. Evidemment, si on veut se repérer, on peut citer quelques incontournables comme le canard laqué, le riz cantonais, la fondue sichuanais ou encore le ravioli chinois. Mais réduire la gastronomie chinoise à ces quelques plats seraient méconnaître une variété infinie. Elle se déguste d’ailleurs aussi bien dans d’importants restaurants, cotés et gastronomiques, que dans des échoppes de bord de rue où les saveurs et le savoir faire explosent en bouche dans des mélanges inconnus en Occident.

La Chine, et plus encore

Dans la liste des choses à faire en Chine, il ne faut pas oublier de découvrir le Tibet et ses vues sur l’Himalaya, de partir participer à des programmes de volontariat sur la sauvegarde des pandas, le meilleur moyen de les approcher de près. On peut aussi parler de Shanghaï, impressionnante métropole toute tournée vers le futur et les innovations, on peut s’initier à la langue et à l’écriture par idéogramme.

La Chine est un pays grand comme un continent. Y passer un séjour de deux ou trois semaines ne vous permettra bien entendu pas de découvrir tout le pays mais d’en appréhender les différentes facettes culturelles. Magique à bien des égards, dépaysant à tout point de vue, votre voyage en Chine sera une surprise de chaque instant dont ce petit guide avec lequel vous ne vous demanderez jamais que faire en Chine ?