Quels souvenirs ramener de la Chine?

Vos proches apprécieront de recevoir un souvenir de chine, que vous reveniez d’un voyage de quelques semaines ou d’une longue expatriation de plusieurs années. Si vous souhaitez faire des emplettes en Chine, vous n’aurez que l’embarras du choix. Mais faites attention à ne pas tomber dans l’attrape-touriste qui y est une pratique très courante. Pour éviter de ramener des contrefaçons chez vous, n’achetez jamais des produits que vous pouvez trouver dans un commerce de votre ville. Misez plutôt sur les articles exotiques.

 

Des souvenirs de Chine sous la forme d’aliments et d’objets périssables

 

 

Les Chinois et les Anglais ont exactement le même penchant pour le thé. Ils peuvent en boire à tout moment de la journée. Sachez que le thé est omniprésent dans le quotidien des Chinois, et il jouit d’une énorme popularité parmi les Occidentaux de par le folklore qu’il instille.

Profitez de votre séjour pour ramener les thés les plus fins et les plus rares à l’instar des galettes de Pu-Erh. Vous pouvez également rapporter d’autres catégories de thé, comme le thé vert, le thé noir, le thé parfumé, le thé en brique et le célèbre thé Oolong. Ajoutez à cela un service à thé en porcelaine que vous aurez chiné dans un brocanteur de Pékin ou de Shanghaï.

N’oubliez surtout pas d’acheter du yacai ou zacai si votre périple vous amène dans la région du Sichuan. Ces pickles à base de chou ou de feuilles de moutarde est un met très réputé dans cette partie de la Chine. Les bols de nouilles sont copieusement accompagnés de yacai, il est impossible que vous vous en passiez. Aussi, vous pouvez également acheter des piments en pickles, des algues en pickles ou bien des radis. Vous pouvez les poser sans crainte dans vos bagages, les contenants sont totalement hermétiques.

Les pieds de poulet sont un met très apprécié des Chinois. Compte tenu de leurs nombreuses façons de les cuisiner, vous allez également tomber amoureux de ce snack traditionnel. Ces pieds de poulet sucré et en sauce dorée sont vendus dans des sachets sous vide et peuvent se conserver pendant des semaines. Ils feront de superbes idées de cadeau pour vos proches. Et s’ils sont réticents à l’idée de les manger, ça en fera plus pour vous.

Le Sichuan est également connu pour ses épices aux mille saveurs et aux mille senteurs. Ne vous y méprenez pas, les piments et le poivre du Sichuan se retrouvent difficilement chez vous. Du piment en poudre, du piment séché, du poivre vert, du poivre rouge, il y en a pour tous les jours. Avec ces épices, vous allez pouvoir moduler vos préparations culinaires au gré de vos envies. En plus, ils sont proposés dans des caissettes traditionnelles.

Les alcools traditionnels chinois ne sont pas très réputés, et pourtant ils sont parmi les meilleurs au monde. La liqueur de riz communément appelés baijiu peut être prise comme apéritif ou utilisée comme alcool de table. Les fabricants d’alcools traditionnels sont très nombreux, aussi, n’hésitez pas à vous faire conseiller par votre guide.

 

Des objets de décoration que vous pouvez ramener de Chine

 

 

Berceau de la soie, la Chine propose des dizaines de milliers d’articles fabriqués dans ce matériau. Cependant, la qualité est assez disparate en fonction des régions. Préférez les articles qui sont fabriqués à Suzhou, Dandong, Hangzhou et Sichuan. Comme souvenir chine, achetez pour offrir des sacs en soie, des foulards, des robes ou bien un ensemble de literie.

Vous vous demandez surement ce qu’est un produit cloisonné ? Eh bien, il s’agit des produits d’art tels que les vases, les perles, les bijoux, les vaisselles et les bibelots que vous pouvez acheter auprès d’un commerce quelconque qui se trouve sur votre circuit. Si vous en êtes encore à la moitié de votre périple chinois, n’achetez pas encore des produits en porcelaine. Réservez cela au dernier jour de votre séjour.

En Chine, vous trouverez facilement des bracelets, des bagues, des colliers et des boucles d’oreilles à tous les coins des rues et aussi dans les grands magasins. Préférez les bijoux ethniques en argent ou les bijoux fabriqués avec du jade. Cette pierre est sujette à diverses contrefaçons, mais il est facile de reconnaître la bonne de la mauvaise.

La calligraphie est l’art qui représente le plus la Chine à travers le monde. Les vraies peintures chinoises ne sont pas disponibles à la vente, mais vous pouvez acheter des reproductions très fidèles sous forme de lithographies. Ces souvenirs seront très appréciés des passionnés d’art et de la culture chinoise.

Si vous n’aimez pas les reproductions, vous pouvez acquérir des peintures et des calligraphies réalisées sur des éventails, des poteries et même des rouleaux de peinture traditionnels.

La Chine reste un gouvernement communiste, cependant, des reliques de l’ère Mao Zedong sont vendues comme souvenir aux touristes qui visitent ce pays. Mine de rien, ces objets comme le petit livre rouge qui est disponible en plusieurs langues sont un souvenir de chine idéal. Vous pouvez également dénicher des uniformes vintage de l’armée, des casquettes vertes avec l’écusson sous forme d’étoile rouge, le sac griffé d’une photo de Mao et de sa célèbre citation « servir le peuple », ainsi que des posters de propagande.

L’artisanat chinois est réputé à travers le monde. Mais cette fois encore, il s’agit de faire le bon choix. Préférez les articles ethniques à l’instar des broderies, des sculptures, des gravures sur du bois, des baguettes, des masques ethniques et des bibelots en bambou.

Les objets du quotidien peuvent également être ramenés comme souvenir chine. Certes, vous pouvez acheter ces accessoires auprès du commerçant chinois du coin, mais là, ces produits sont d’un packaging chinois. Ces produits sont jolis et vos proches aimeront bien les utiliser tous les jours. Autrement, vous pouvez ramener un manuel et une tenue de tai-chi ou des survêtements de sport des lycées et des universités chinoises.

Si vous n’avez pas de temps à consacrer au shopping, les guides chinois peuvent vous emmener directement auprès des revendeurs agréés.

Il y a quelques années, les lois chinoises imposaient des hébergements gérés par l’État aux touristes. Aujourd’hui, cette situation a complètement changé. Désormais, vous pouvez choisir parmi une large palette d’hébergements, des dortoirs communs, aux auberges de jeunesse pour en arriver aux hôtels classés 5 étoiles. Mais si vous aspirez à un réel confort pendant votre séjour en Chine, réservez une chambre dans un hôtel trois étoiles au minimum.

Les hôtels économiques en Chine

 

 

Il existe plusieurs variétés d’hôtels économiques en Chine. En temps normal, ces hôtels bon marché sont exclusivement réservés aux Chinois. Ils sont officiellement interdits aux touristes, mais comme nous le disions en introduction, la donne a changé. Si vous êtes accompagnés d’un guide, ou si vous parlez un peu chinois, vous pouvez convaincre ces hôtels de vous accepter.

Les hôtels économiques qui offrent les hébergements les moins chers sont appelés zhāodàisuǒ. Ils sont légaux, mais quelque peu spartiates. Dans certaines régions reculées, les zhāodàisuǒ proposent souvent des salles de bains communes. Ces hôtels de voyage sont dépourvus d’indications en anglais, raison pour laquelle les services d’un guide sont vivement sollicités.

Les chambres dans les zhāodàisuǒ sont simples ou doubles, et disposent d’une salle de bain attenante ou d’une salle de bain commune. Bien que le confort soit assez rudimentaire, ces hôtels offrent tout de même des produits de toilette, des serviettes et une connexion internet. Dans une commune rurale chinoise, la nuitée peut coûter entre 25 et 30 ¥, alors que dans les grandes villes, une chambre de la même qualité peut coûter entre 75 et 120 ¥. Le principal inconvénient avec ces hôtels, c’est qu’ils sont assaillis par des voyageurs du monde entier, et aussi par des plaisanciers locaux. L’ambiance peut y être assez déroutante pour les personnes qui recherchent avant tout le calme. Soyez également informés que ces hôtels bon marché ferment très tôt le soir. Aussi, si vous prévoyez un retard ou si vous souhaitez sortir profiter de la vie nocturne locale, il va falloir l’expliquer à l’avance au service.

Si vous ne souhaitez pas entacher votre périple en séjournant dans un hébergement économique, un hotel en chine de milieu de gamme représente une excellente alternative. Il s’agit généralement de grands hôtels, confortables, propres et abordables. Pour une chambre, il faut prévoir entre 150 à plus de 650 ¥ en ville. Les chambres simples et doubles sont bien décorées, climatisées, agréables et possèdent une salle de bain superbement équipée. En bref, elles sont conformes aux normes occidentales. En souscrivant certaines formules, vous pouvez jouir d’un bon petit déjeuner buffet jusqu’à 10 heures. Les hôtels de milieu de gamme sont très nombreux en Chine, vous n’aurez aucun mal à en trouver un. En principe, ces hôtels sont classés 3 étoiles. Le personnel de ces hôtels est aimable, courtois et parle anglais.

Si vous débutez votre séjour à Pékin, vous pouvez descendre au Bamboo Garden Hotel qui est un hotel chine trois étoiles qui se localise dans une petite rue tranquille non loin de la tour du tambour. Cet établissement est idéal si vous souhaitez vous ressourcer dans cette ville hyperactive. Pour profiter directement de la Cité interdite, vous pouvez loger à l’hôtel Holiday Inn Temple of Heaven. En plus d’être très agréable, cet établissement de trois étoiles est celui qui propose le meilleur rapport qualité-prix dans tout Pékin.

 

Les hôtels de luxe en Chine

 

 

À l’instar des hôtels économiques, les hôtels grand luxe sont très nombreux en Chine. Vous trouverez dans ce pays des centres de villégiature et des chaînes hôtelières de renom à des prix assez élevés. Pour profiter des services exemplaires proposés par un hotel en chine haut de gamme, il faut prévoir plusieurs centaines voire un millier de yuan par nuit. Notez que les suites dans les établissements de luxe de Pékin ou de Shanghai peuvent coûter la bagatelle de 10000 ¥ la nuit. Ces hôtels s’adressent surtout aux voyageurs d’affaires qui sont des dizaines de milliers à se rendre en Chine toute l’année. Si dans un hôtel Chine économique de 3 étoiles l’internet est offert, dans ces hébergements de luxe, il s’agit d’un service payant.

Néanmoins, à certaines périodes de l’année, les hôtels grand luxe baissent leurs prix afin d’accueillir des plaisanciers.

À Pékin, le Peninsula Beijing est l’un des hôtels les plus cotés de la ville. Aménagé dans le quartier commerçant de Wangfujing, cet établissement 5 étoiles se trouve à 15 minutes de la place de Tian an Men et à 30 minutes de l’aéroport. Il se reconnaît facilement par sa façade qui mêle savamment un style architectural chinois et un style architectural moderne. Le Peninsula Beijing propose tous les services qui rendront votre séjour inoubliable. Dans un tout autre registre, vous pouvez séjourner dans La Commune qui est un hotel chine 5 étoiles constitué de plusieurs maisons privées réalisées par les plus talentueux architectes asiatiques.

Si votre périple vous amène à Shanghai, le Mansion Hôtel est une villa historique qui propose des hébergements au tarif très acceptable. Réalisé par Lafayette en 1932, cet établissement 5 étoiles séduit par sa décoration d’inspiration chinoise et européenne.

À Hangzhou, l’hôtel le plus réputé n’est autre que le Fuchun Resort. Sachez que cet établissement de 5 étoiles a été cité parmi les 116 meilleurs hôtels au monde par une célèbre revue en mai 2005. Le Fuchun Resort offre des chambres de luxe, des suites royales ainsi que des villas privées de style chinois qui peuvent accueillir plusieurs personnes.

La Chine possède également son lot d’hébergement insolite dont le plus connu est le Jim’s Tibetan qui se trouve à Dali. Cet établissement est une étape obligatoire pour tous les voyageurs qui se rend dans cette région. Il est réputé pour son architecture de style tibétain et Bai.

Et si vous souhaitez séjourner dans un hôtel de charme, la Maison de la famille Zhu est l’établissement auprès duquel vous devez vous rendre. Situé à Jianshui, cet hôtel est établi sur une immense demeure de 2 hectares. Les chambres proposées aux touristes sont soignées, confortables et climatisées, tandis que les pavillons qui ornent les jardins invitent à la relaxation.

Lorsque vous partez à l’étranger, vous vous intéressez nécessairement à la question de l’argent. Taux de change, retrait, coût de la vie, utilisation d’une carte bleue internationale, autant de questions dont vous trouverez ici toutes les réponses concernant la monnaie chinoise.

Quelques informations techniques sur monnaie chinoise

 

 

La Chine s’est unifiée dans les années 50, en ce qui concerne son système bancaire. Et pourtant, celui ci reste encore parfois obscur pour les touristes qui viennent découvrir le pays en raison des différentes appellations utilisées. C’est ainsi que la monnaie en Chine est le Yuan, mais le Yuan n’est qu’une unité de compte. Au quotidien, le nom de la monnaie de la Chine que vous allez utiliser est le Renminbi (RMB). C’est avec celui ci que vous allez payer le restaurant ou la chambre d’hôtels comme les entrées dans les lieux touristiques. Ensuite, pour vos transaction en liquide, il faut savoir que 1 Renminbi est divisé en 10 Jiao et en 100 Fen, cette dernière étant peu utilisée. Il faut aussi retenir que le terme Mao remplace souvent celui de Jiao et que l’on parle aussi de Kuai pour parler de Renminbi. Gardez principalement en tête le Renminbi comme unité de base, symbolisé par le Y majuscule barré à la perpendiculaire de sa tige par deux petits traits horizontaux.

Une question de change de monnaie chinoise

Lorsque l’on est en vacances, on ne prend pas le temps de calculer le prix au centime de chaque souvenir que l’on veut ramener ou du prix d’un musée dont la collection nous attire. Il est toutefois bon, notamment pour éviter d’indésirables plaisantins, d’avoir quelques repères. Ainsi, 1 RMB vaut 0.13 €, c’est à dire aussi que 100 RMB valent environ 13 € (à la date de la rédaction de cet article). Dans le calcul inverse, on peut retenir que 10 € valent 77 RMB. En apprenant ainsi deux ou trois formules, vous arriverez rapidement à jongler dans les affichages et appréhender de façon assez juste la valeur des biens.

N’oubliez toutefois pas que le cours est relativement changeant. Si cela affecte la conversion à la marge pour un achat du quotidien, la différence peut se faire sentir sur un plus gros achat en monnaie de Chine. Concernant le change, vous ne trouverez pas de bureau de change mis à part dans les très grandes villes ou à l’aéroport. Cependant, les principales banques le font, avec des procédures simplifiées et une commission moindre que les bureaux de change. La banque la plus présente en Chine est Bank of China.

Vos achats du quotidien

Aller en Chine pour plusieurs semaines, cela veut bien entendu dire que vous ferez sur place des dépenses. Soyez rassurés, votre carte bleue de type Visa ou Mastercard fonctionnera aussi bien en Chine qu’en France. Votre banque vous prélèvera à votre retour une commission sur les frais bancaires, mais rien qui ne vous empêche de profiter de séances de shopping.

Attention cependant, si la carte bleue ne pose aucun problème dans les villes, il en sera peut-être différemment dans isolées. L’idéal est même de se créer un compte de paiement en ligne pour payer avec la fonction sans contact de votre téléphone. C’est une solution de paiement sécurisée pour vous et quotidienne en Chine où certaines banques se passent même de cartes bleues. Si vous souhaitez payer en liquide, attention à la fausse monnaie Chine qui circule beaucoup dans le pays. Vous aurez bien du mal à apprendre les billets le temps de votre séjour, il y a une astuce qui marche plutôt bien pour reconnaître un faux billet d’un vrai. Sur ce dernier, le col de Mao est rugueux, ce qu’il n’est donc pas sur les faux.

Le pouvoir d’achat

Partir en Chine peut sembler une aubaine d’un point de vue du pouvoir d’achat, le niveau de la vie paraissant bien plus abordable en Chine qu’en France par exemple. D’une façon générale, la remarque est juste et le coût de la vie est bien plus accessible. Toutefois, avant de voir des gammes de prix, il faut tout de même se souvenir que les prix varient beaucoup d’une zone classique à une zone touristique, et que les prix connaissent aussi des prix à la hausse lors des périodes les plus propices au tourisme. Pour se faire des repères, on peut noter que vous trouverez dans les grandes villes des restaurants chics pour l’équivalent de 25 euros par personne, là où vous débourseriez le double ou le triple en France, de la même façon on trouve des chambres très confortables, et bien équipées pour une cinquantaine d’euros la nuit. Pour se donner un repère simple, un menu Mac Donald, là où il coûte près de 10 euros en France ne vous en 4 à 5 euros, en fonction de votre ville de villégiature. Un demi-litre de bière se monnaye environ 80 centimes, et une canette de coca environ 40 centimes.

Le marchandage

 

 

Si le marchandage ne fait pas vraiment partie de la culture occidentale, il est tout à fait dans les moeurs en Chine, où vous pouvez donc marchander les prix de vos transactions. Cela est particulièrement valable dans les zones touristiques dans lesquelles les vendeurs locaux n’hésitent pas à gonfler les prix de base pour mieux vous laisser marchander. Il faut donc savoir trouver le juste milieu tout en restant dans le respect de l’autre. En fonction de la popularité touristique de la zone visitée, vous ferez parfois affaire avec de vrais vendeurs, d’autres fois avec des artisans et paysans locaux qui bradent leur marchandise et création parce que c’est leur seul moyen de subsistance, le marchandage reste donc à pratiquer de façon réfléchie et raisonnée.

Pays de découvertes à chaque instant, la Chine est déjà le plus grand voyage de votre vie. Un voyage qui nécessite donc une rigoureuses préparation. Toutes ces informations sur la monnaie du pays et son utilisation vous permettront de partir l’esprit plus serein. Si vous partez pour un long séjour, de plusieurs semaines ou plus, pensez à actualiser de temps en temps le taux de change de la Chine monnaie afin de faire vos affaires avec la valeur la plus précise.

Lorsque vous pensez à la chine, vous pensez à la fois à tant de sujets différents. Il y a ces lieux emblématiques bien entendu, Cité interdite et Grande Muraille en premier lieu. Vous pensez aussi aux magnifiques paysages ruraux et montagneux, à la culture chinoise ancestrale ou encore à sa cuisine. En somme, tout vous pousse à partir découvrir ce magnifique pays. Il ne vous reste plus qu’à faire un récapitulatif de ce que vous pouvez faire durant votre voyage.

Partir à la découverte d’un pays à la culture si riche et si différente de la notre, c’est s’offrir une bulle d’évasion, un moment loin de tout ce que l’on vit habituellement. Alors, inévitablement, on veut commencer par les repères que l’on connaît depuis l’Occident.

La Grande Muraille

La Grande Muraille de Chine est la construction la plus massive jamais réalisée par l’homme. Cette muraille protège la Chine sur sa frontière nord sur une longueur incroyable de 8200 km. Cette muraille, haute de 6 à 7 mètres sans parler des forts, et de 4 à 5 mètres de large, est incroyablement imposante. Elle traverse les divers paysages de la Chine sans discontinuité. L’homme a mis environ 20 siècles pour construire ce joyau et passer quelques heures à le découvrir vous marquera à vie. Les endroits les plus connus pour admirer cette muraille sont la passe de Badaling ou encore Mutianyu. Mais sur plus de 8000 k, vous trouverez bien un endroit loin ds points touristiques pour l’admirer à votre guise.

L’armée de terre cuite

 

 

L’armée de terre cuite est une découverte remontant à 1974 mais dont la construction date du 3ème siècle av J.C. Il s’agit d’une partie de la nécropole d’un empereur chinois qui avait fait érigé plus de 8000 statues de terre cuite représentant des soldats, des chars et des chevaux. Cette nécropole, dont la surface totale représente 98 km², est célèbre pour son gigantisme. La fosse où est enterrée la majorité de ces statues a été déterrée complètement et un hangar géant recouvre maintenant les lieux pour en faire un incroyable musée sur cette découverte archéologique.

La cité impériale

La Cité Impériale, c’est le cœur de Pékin dont la Cité Interdite est l’emblème. Cette dernière est un palais démesuré aujourd’hui transformé en un incroyable et immense musée rendant hommage à la culture et civilisation chinoise avec une collection d’une richesse incroyable. Toute la cité impériale est d’ailleurs à découvrir pour la richesse de son patrimoine. C’est aussi là que se trouve la mythique place Tian’Anmen, haut lieu des revendications populaires en Chine.

Le parc de Zhangjiajie

La nature offre aussi de multiples occasions de découvrir le pays, loin des villes. L’un des endroits inévitablement à découvrir est le parc de Zhangjiajie. Le nom ne vous dit surement rien mais vous en connaissez son aspect pour avoir inspiré de nombreuses scènes du film Avatar. Il s’agit d’un parc de 130 km² d’où émergent d’innombrables pics de quartz d’environ 200 mètres de haut recouverts en leur sommet de végétation. Le paysage naturel y est de toute beauté entre ces reliefs escarpés à l’extrême, les nuages qui viennent jouer avec les sommets des pics et la vue incroyable. D’ailleurs, un ascenseur à flanc de montagne de 330 mètres de haut, un pont de verre et des chemins de verre au dessus du vide permettent de découvrir la nature à l’état brute dans un lieu d’exception.

Les rizières

La culture du riz est une activité économique prépondérante en Chine. Elle est aussi extraordinaire car elle a su s’adapter à la morphologie des terrains. C’est comme cela que sont nées les magnifiques rizières en terrasse que l’on trouve en de nombreux endroits du pays.

La rivière Li

Elle aussi dans le sud du pays comme le parc vu ci dessus, la rivière Li est une merveille à découvrir. Ces panoramas bordés par les montagnes karstiques (à la façon de la baie d’Along) offrent des paysages incroyables et une balade au fil de l’eau d’une quiétude inégalée.

Avec une superficie près de 20 fois supérieure à la France, il est évident que le nombre de sites exceptionnels est immense, comme tous les lieux culturels qu’il faudrait découvrir. Vous n’avez eu ici qu’un aperçu subjectif de la richesse de la Chine.

La culture gastronomique

 

 

Que faire en Chine ? Mais passer à table bien sûr ! Avec la gastronomie française, la cuisine chinoise est sans doute celle qui offre la plus incroyable diversité. Là encore l’immense superficie du pays, 9.6 millions de km², les énormes différences de climat, d’élevage, de culture permettent une multiplication des expériences alimentaires. En fonction des régions, on mettra ou non en valeur les épices, les viandes, un mode de cuisson, les produits de la mer. Evidemment, si on veut se repérer, on peut citer quelques incontournables comme le canard laqué, le riz cantonais, la fondue sichuanais ou encore le ravioli chinois. Mais réduire la gastronomie chinoise à ces quelques plats seraient méconnaître une variété infinie. Elle se déguste d’ailleurs aussi bien dans d’importants restaurants, cotés et gastronomiques, que dans des échoppes de bord de rue où les saveurs et le savoir faire explosent en bouche dans des mélanges inconnus en Occident.

La Chine, et plus encore

Dans la liste des choses à faire en Chine, il ne faut pas oublier de découvrir le Tibet et ses vues sur l’Himalaya, de partir participer à des programmes de volontariat sur la sauvegarde des pandas, le meilleur moyen de les approcher de près. On peut aussi parler de Shanghaï, impressionnante métropole toute tournée vers le futur et les innovations, on peut s’initier à la langue et à l’écriture par idéogramme.

La Chine est un pays grand comme un continent. Y passer un séjour de deux ou trois semaines ne vous permettra bien entendu pas de découvrir tout le pays mais d’en appréhender les différentes facettes culturelles. Magique à bien des égards, dépaysant à tout point de vue, votre voyage en Chine sera une surprise de chaque instant dont ce petit guide avec lequel vous ne vous demanderez jamais que faire en Chine ?