La Chine, un pays envoûtant

Vous avez envie de partir en vacances dans un milieu exotique et insolite ? Avez-vous envie de vivre de nouvelles expériences, merveilleuses, extravagantes et surtout exceptionnelles ? La meilleure destination pour faire le plein de souvenirs et de sensations uniques est la Chine. Ce pays n’est pas seulement un lieu de rêve pour occuper vos journées de vacances ; c’est aussi un endroit où vous ferez une immersion dans un milieu complètement différent du vôtre. Découvrez les raisons pour lesquelles aller au pays de Mao Zedong est une option idéale pour passer des vacances inoubliables, mais aussi pour découvrir une culture hors-pair.

Partez à la découverte de la civilisation chinoise

 

 

Si vous êtes un féru d’histoire ou si vous voulez découvrir de nouvelles choses durant vos congés, réalisez un voyage en Chine. C’est un pays qui est compté parmi les plus grandes et les plus anciennes civilisations au monde. Son territoire est doté d’une histoire riche et diversifiée. C’est la raison pour laquelle le pays constitue une attraction pour la majorité des touristes du monde. Sa grande histoire s’étend sur plus de 3000 ans et le pays est considéré comme la plus vaste richesse culturelle au monde. Chaque royaume de ce pays a bâti la nation pendant des millénaires, et les touristes peuvent découvrir cette histoire passionnante.

Le peuple chinois vit conformément aux us et coutumes que les touristes peuvent découvrir. Et d’après les avis de tous ceux qui ont déjà effectué ce voyage extraordinaire, ce pays a une culture hors du commun. La population chinoise est caractérisée par des qualités d’hôtes très appréciables telles que la gentillesse, le service et l’hospitalité.

La culture de ce pays est célèbre dans le monde entier. Vous avez certainement déjà vu un film chinois ou le Kung Fu est à l’honneur. Eh bien, il ne s’agit pas d’un élément de fiction cinématographique, mais d’un art martial très pratiqué dans cette culture. Les arts martiaux ne sont pas les seuls éléments constitutifs de la culture. Vous découvrirez également la musique traditionnelle très relaxante jouée par les gardiens de la tradition ainsi que l’art calligraphique très célèbre. La Chine est un pays qui regorge de nombreuses ressources culturelles. En effectuant un voyage dans ce beau pays, vous ne serez certainement pas déçu.

 

Un séjour enrichissant

 

La seconde raison pour laquelle vous devez choisir la Chine comme destination pour passer de belles vacances est l’existence de diverses merveilles culturelles et naturelles. Le patrimoine ancien de ce pays est vraiment impressionnant. Vous aurez certainement l’occasion de découvrir les anciens palais royaux, mais aussi les différents temples dédiés aux divinités telles que le Bouddha. Vous visiterez certainement la Grande Muraille et les remparts des villes anciennes construites pour la protection des peuples lors des différentes guerres.

 

En dehors des sites touristiques, l’une des merveilleuses découvertes que vous pourrez faire pendant votre voyage concerne la gastronomie chinoise. La réputation de la cuisine chinoise s’étend au-delà des frontières. C’est donc l’occasion idéale pour apprécier toutes les saveurs exquises de cette gastronomie. Vous pourrez donc goûter à une surprenante variété de plats. Chaque partie du pays apporte une touche personnelle à l’ensemble de la cuisine chinoise avec des plats locaux. Et au cas où vous ne pourriez pas déguster toutes les spécialités du pays, vous ne passerez certainement pas à côté des plats célèbres dont la renommée n’est plus à annoncer. Vous pourrez donc goûter au fameux canard laqué dans la ville de Pékin ou au dim sum si vous êtes de passage à Hong Kong. Si vous aimez à manger de la nourriture épicée, vous serez ravi de déguster la fondue épicée à Chengdu, la soupe de raviolis à Shanghaï ou les nouilles de riz dans la ville de Guilin.

 

Une diversité presqu’infinie de sites à visiter

 

 

Le nombre de sites touristiques en Chine est tellement élevé que vous ne vous ennuierez pas une seule seconde pendant votre séjour. Ce pays séduit de nombreux touristes grâce à sa capacité à offrir aux visiteurs un vaste choix d’attractions aussi bien culturelles que naturelles. Que vous préfériez le milieu urbain, naturel ou culturel, chaque lieu possède une richesse historique inouïe. Il n’est pas possible de s’ennuyer ! Vous avez à votre disposition une large gamme d’activités à réaliser. À moins que vos vacances ne durent des mois, vous ne pourrez même pas tout faire.

Ainsi, entre les promenades sur les montagnes sacrées ou sur la Grande Muraille, ou encore les visites dans les palais et dans les temples sacrées, vous trouverez certainement ce qu’il vous  faut. Chaque ville a sa spécificité et un lot d’endroits exceptionnels à voir absolument ! Si vous désirez changer d’air et vous rendre dans un environnement différent de celui des grandes villes bruyantes et polluées, vous trouverez certainement ce que vous cherchez. Le territoire chinois n’est pas uniquement doté de grandes villes. Vous pourrez aussi vous rendre dans les petites provinces tout en découvrant les magnifiques paysages composés de déserts ou de montagnes bien entretenus.

De plus, vous serez certainement ébloui par l’architecture originale des bâtisses chinoises. Les pagodes, les grands palais et les temples sont très visités par les touristes. Cette architecture attire des visiteurs venus des quatre coins du globe pour admirer les peintures et les sculptures présentes sur les édifices. Quelle que soit la catégorie de l’architecture chinoise, ancienne ou moderne, elle reste exceptionnelle et constitue un réel atout pour le tourisme local.

 

À quel moment faut-il partir en Chine ?

 

Si vous désirez visiter ce merveilleux pays, vous pouvez le faire durant toute l’année. Cependant, pour ne pas être confronté à la chaleur du sud pendant l’été et aux températures très glaciales du nord pendant l’hiver, il est préférable de s’y rendre pendant le printemps et l’automne.

Vous pouvez donc vivre une expérience mémorable dans ce pays en vous y rendant pendant le printemps, de fin avril au début du mois de juin, ou pendant l’automne, soit de septembre à octobre. Durant ces périodes, vous pourrez parcourir tout le territoire sans aucun problème. En dépit de la mousson qui commence sur la côte est, les touristes affluent également pendant la période qui s’étend de mai à août. Vous constaterez donc que de nombreux visiteurs étrangers, mais aussi nationaux, sont présents sur les sites touristiques les plus reconnus.

De même, le Nouvel An chinois qui se déroule pendant les mois de novembre et février est un évènement culturel qui attire beaucoup de touristes. Si vous voulez y assister, il est préférable de suivre les festivités dans le sud du pays, car le climat est plus clément qu’au nord. Toutefois, si vous préférez vous rendre dans le nord du pays durant cette période, prévoyez donc des vêtements assez chauds.

Destination touristique très adulée par de nombreux touristes, la Chine est un pays où se côtoient le mandarin et le cantonais. Si vous avez été toujours attiré par le chinois, un voyage en Chine vous permettra de réaliser un bain linguistique. Vous pourrez côtoyer les autochtones et apprendre quelques mots ou quelques phrases en chinois. Si vous vous débrouillez déjà dans ce dialecte, ce voyage serait parfait pour perfectionner votre diction.

La langue chinoise ancienne

 

 

Le dialecte chinois est le seul grand dispositif d’écriture qui a connu une évolution pictographique sans interruption et qui est toujours d’actualité aujourd’hui. Le chinois archaïque ou ancien est la forme la plus traditionnelle de la langue en chine.

En effet, ce dialecte est considéré comme l’ancêtre des langues qui sont actuellement parlées en Chine telles que le cantonais ou le tibétain. Si vous êtes un amoureux des langues, vous serez servi en effectuant un voyage au pays du soleil levant. Cette langue se retrouve sur la carapace de nombreuses tortues, mais aussi sur des os d’animaux datant de plus de 1000 ans avant J.C., soit pendant la fin de la souveraineté de la dynastie des Chang. La plupart des caractères d’écriture qui composent ce dialecte sont appelés les phonogrammes. En d’autres termes, leur lecture est semblable à celle des rébus, tout comme cela se fait avec les hiéroglyphes égyptiens. Vous pourrez donc découvrir ces écritures ancestrales en vous rendant dans l’un des nombreux musées présents dans le pays. Vous y découvrirez une très enrichissante histoire de la Chine.

La prolifération des écritures en chinois ancien pendant la royauté des Zhou a eu un grand impact sur la littérature traditionnelle chinoise et sur les œuvres qui la composent. Des lettres de noblesse vieilles de plusieurs millénaires sont préservées jusqu’à ce jour. L’histoire des dynasties est donc soigneusement conservée. Un voyage en terre chinoise vous permettra de découvrir les histoires des différents rois ayant marqué l’évolution du pays, mais aussi de tous les intrépides guerriers qui ont bâti cette nation.

L’histoire du mandarin classique

Le mandarin n’est pas  un dialecte qui se parle uniquement en Chine. Appartenant à la famille sino-tibétaine, cette langue est composée de différentes variétés linguistiques. Il s’agit d’un descendant direct du chinois ancien. Afin de bien cerner cette langue en chine, il est préférable de la classer en deux catégories :

 

  • celle utilisée par les peuples du centre-nord et de l’ouest et qui se rapproche plus du mandarin classique,

 

  • celle parlée au sud-est et qui englobe plusieurs dialectes chinois tels que le min, le wu et le cantonais.

 

La langue en Chine est divisée en un grand nombre de langues. Cependant, le mandarin est le dialecte le plus parlé depuis l’avènement de la République populaire de Chine. Ainsi, dans les domaines tels que l’éducation, les médias ou l’administration, le mandarin est présent. Il trouve son origine dans les diverses langues les plus parlées dans les villes du Nord avec pour principale base la province de Pékin.

Le mandarin fut attribué à la langue chinoise par des visiteurs européens en expédition. Il fut découvert à l’échelle nationale dans l’ouvrage de rimes qui a été rédigé sous le règne des Yuan au XIIIème et au XIVème siècle. C’est cet ouvrage qui a marqué la transition de l’histoire des  dialectes dans le pays du soleil levant. Au XXème siècle, plus précisément en 1956, le mandarin s’est imposé face aux autres dialectes locaux anciens qui durent céder la place à cette langue moderne et adoptée par tous.

Aujourd’hui, il s’agit du dialecte le plus utilisé en Chine puisqu’il représente la langue maternelle de plus de 70% de la population chinoise. Le mandarin représente le développement économique de la Chine et est devenu incontournable dans les échanges commerciaux avec le pays. Notamment parce qu’il s’agit de la première langue parlée au monde. Un voyage dans le pays du dragon pendant vos congés serait très bénéfique, car cela vous permettrait de vous familiariser avec cette langue merveilleuse et très utilisée dans le monde.

 

La genèse du cantonais

 

Les informations renseignant sur l’origine du cantonais sont assez rares. Selon quelques recherches, cette langue se serait formée après l’effondrement de la dynastie Han au IIIe siècle apr. J.-C.  Toutefois, selon d’autres sources, cette langue découlerait directement du chinois ancien.

Le terme cantonais est tiré du mot canton, qui est un terme européen pour désigner Guangzhou, la capitale de Guangdong. Cette ville est considérée comme le temple du cantonais. Toutefois, après des années de médiatisation, la maison-mère du cantonais s’est déplacée dans la ville de Hong-Kong, dominée autrefois par les anglais.

Le cantonais est fortement politisé, car il s’agit d’une langue principalement orale et considérée comme une version erronée du mandarin. C’est la raison pour laquelle ce dialecte est assez rejeté par une partie de la population afin de permettre au mandarin de s’étendre totalement. C’est la raison pour laquelle malgré le fait qu’il soit considéré comme le dialecte principal dans la province du Guangdong et dans les villes de Hong-Kong et Macao, le cantonais est mis en compétition avec le mandarin dans les établissements scolaires et au niveau des populations. Cette situation ne permet donc pas l’épanouissement effectif de la langue.

L’une des raisons pour lesquelles le cantonais est menacé est la migration de plusieurs habitants du Guangdong, de Hong-Kong et de Macao vers les pays tels que la Malaisie, le Vietnam et l’Amérique du Nord. Ce déplacement est dû à la relation étroite développée entre les Cantonais et les pays occidentaux à cause du commerce et du colonialisme.

 

Histoire de la Chine

 

 

Il est assez délicat de condenser toute l’histoire chinoise en quelques phrases. L’histoire chine est tellement riche et intéressante que la raconter devrait se faire sur des pages. Toutefois, il est possible d’annoncer les couleurs en parlant de plusieurs évènements très importants qui ont marqué l’histoire du pays. Un voyage en Chine est la meilleure façon pour avoir toutes les informations détaillées de la merveilleuse histoire chinoise.

Les dynasties constituent le point de départ de cette histoire exceptionnelle. Elles étaient présentes sur le territoire chinois depuis le néolithique. Xia, Shang et Zhou étaient les premières dynasties organisées dans le centre du pays du dragon. Cependant, la dynastie Qin fut la première à rassembler le pays dès sa construction par Shi Huang en 221 avant l’avènement de J.C. Plusieurs dynasties se sont succédé à la tête du pays avec des périodes troubles ou calmes.

En 1912, la République fut proclamée par Sun Ya Tsen et Puyi, qui fut le dernier empereur à abdiquer. Ensuite, le pays connaît une période sombre au niveau politique et économique, à cause d’une nouvelle proclamation de la monarchie en 1915. L’ordre fut rétabli en 1925 par Tchang Kaï Chek. Mao Zedong proclame une République soviétique chinoise en 1931 et devient président du pays en 1949. Le 1er octobre 1949, il proclame la République Populaire de Chine. Cependant, en 1950, le pays connaîtra une grande famine causée par une politique de modernisation mal pilotée. Cette famine entraînera 15 à 30 millions de morts. Mais la situation se rétablit en 1978 grâce à Deng Xiaoping qui adopte une politique d’économie socialiste. Ainsi, en 2002, la Chine a une place à l’OMC grâce à une croissance économique impressionnante.

Troisième plus grand pays du monde, la Chine constitue une destination exotique par excellence. Votre voyage dans cette contrée lointaine vous garantit un dépaysement total. Vous y vivrez une aventure inédite avec des expériences nouvelles. Laissez-vous émerveiller par la beauté des paysages qui varient d’une région à une autre. Vous aurez la possibilité de découvrir des sites insolites comme les sept merveilles de la Chine antique. Une immersion totale dans la culture chinoise vous permet d’en savoir plus sur les traditions millénaires. Les différents circuits vous emmènent également dans les grandes villes comme Shanghai, Pékin ou Hong-kong. Elles n’ont rien à envier aux mégalopoles occidentales en termes de modernité et d’architecture. Profitez aussi de votre séjour pour admirer les pandas dans leur milieu naturel. Ces peluches grands formats sont effectivement des animaux endémiques de la Chine.

 

Préparer un voyage à destination de la Chine

 

 

Partir en Chine est une escapade qui requiert des semaines, voire des mois de préparation. Vous devez alors vous renseigner sur les différentes formalités administratives. Votre agence de voyage est en mesure de répondre à vos questions. Votre expert en voyage peut également vous aider dans toutes vos démarches, notamment en ce qui concerne l’obtention d’un visa. Ce précieux sésame est indispensable pour que vous puissiez profiter pleinement de votre circuit chine. Il vous faut répondre à une série de questionnaires en indiquant précisément tous les endroits où vous comptez vous rendre. En fonction de vos besoins et de vos envies, vous avez le choix entre une multitude de destinations. Les sites touristiques sont innombrables en Chine. Un seul voyage ne suffit pas pour tous les découvrir. Il s’agit d’un autre facteur à prendre en compte quand vous optez pour un voyage en Chine. Votre interlocuteur vous propose tous les sites incontournables dans les circuits organisés. Il reste également à votre entière disposition, notamment si vous effectuez le voyage pour la deuxième ou la troisième fois. Il note ainsi que vous êtes plus intéressés par les circuits hors des sentiers battus. Vous pouvez en effet lui citer tous les endroits que vous avez déjà visités et vos discussions vous aideront à mettre en place un circuit personnalisé et sur mesure. Quoi qu’il en soit, votre organisation dépend de la durée de votre séjour ou des sites que vous comptez découvrir. Vous devez également tenir compte de la saison à laquelle correspondent vos vacances. Il existe effectivement des endroits qui sont plus magnifiques en hiver ou en été. Ce serait donc plus judicieux de reporter leur visite et de les remplacer par des villes et des régions qui vous garantiront un voyage d’exception. L’organisation de votre voyage inclut aussi le choix des hébergements et du transport. C’est pour cette raison qu’il est préférable de s’adresser à une agence de voyages et ses différents circuits. Vous avez la certitude d’arriver à bon port et d’avoir une chambre réservée en votre nom. Avec son étendue, le pays comprend des centaines d’établissements hôteliers et autant d’auberges. Cependant, ils affichent souvent complet durant la saison haute. Si vous organisez vous-même votre voyage, vous devez contacter tous les établissements qui se trouvent dans les endroits où vous vous rendez. Il faut avouer que cette démarche est chronophage et vous n’êtes pas certains d’obtenir gain de cause.

 

Les différents circuits pour visiter la Chine

 

En tant qu’expert en voyage, les agences vous proposent une large sélection de circuits, chine. Il s’agit de formule standard incluant la plupart des sites touristiques les plus importants. Au programme, vous commencez généralement la visite de la Chine par celle de la capitale, Pékin. Vous rejoignez ensuite la Grande Muraille de Chine qui séduit tant par son architecture que par les prouesses techniques utilisées à cette époque. Le circuit classique inclut souvent le haut lieur de l’histoire chinoise Xi’an. Ce site abrite la fameuse armée de soldats en terre cuite et qui représente encore un véritable mystère pour les archéologues. Ne manquez pas non plus la superbe ville de Shanghai avec ses innombrables gratte-ciel. De ces postes d’observation, vous avez une vue imprenable sur toute la cité. Vous terminez votre circuit dans le village d’eau de Suzhou qui est également surnommée la Venise de Chine. Vous avez la possibilité de faire une balade en bateau à Luzhi. La durée de ces circuits varie en fonction du nombre de villes à visiter et des distances à parcourir. Les représentants de l’agence ont déjà un mode opératoire efficace et éprouvé par le temps. Il faut savoir que les sites sont souvent séparés par des centaines de kilomètres de route. Au minimum, elle équivaut à sept jours. C’est la période la plus raisonnable pour bien profiter de vos vacances. Vous disposez du temps nécessaire pour découvrir la richesse culturelle qui fait la réputation de la Chine. Sinon, vous pouvez aussi ajouter des options en fonction des sites que vous souhaitez visiter. Tous les circuits proposés sont modifiables et personnalisables à souhait. Les changements peuvent aussi dépendre du nombre de personnes. Il se peut effectivement que vous souhaitiez privilégier un séjour en petit comité et en famille. Il est également possible de planifier des voyages sur mesure pour des groupes. Vous pouvez aussi déterminer votre circuit en fonction des saisons. Recourir aux services d’une agence de voyages vous fait aussi profiter des services d’un guide touristique francophone. Vous pouvez ainsi lui poser toutes vos questions afin d’en savoir plus sur la culture, l’histoire ou la gastronomie chinoise. Il peut aussi vous venir en aide quand vous avez besoin de retirer de l’argent ou de les convertir en monnaie locale. Vous pouvez aussi lui faire confiance pour vous indiquer les marchés artisanaux. Vous pouvez ainsi acheter des cadeaux pour vos proches. Vous avez largement le choix entre des bijoux, des articles de décoration ou des habits traditionnels. Vous aurez également l’opportunité de déguster de bons plats, que ce soit des mets que vous avez déjà connu ou des spécialités que vous découvrez. Vous apprécierez également la simplicité et la convivialité de la population locale. Elle vous réserve un accueil chaleureux et vous invite à partager son quotidien.

 

Découvrir les richesses de la Chine

 

 

Avec un chine circuit, vous avez la possibilité de découvrir toute sa richesse culturelle. Ce pays oriental est effectivement considéré comme une des quatre plus grandes civilisations de l’Antiquité. Il faut savoir que la Chine a plus de 3000 ans d’histoire comme l’Égypte. Elle a la particularité d’avoir su préserver ses traditions au fil des siècles et qui ont été transmises de génération en génération. Il faut savoir que certaines d’entre elles ont rayonné dans le monde entier. Il s’agit notamment de la gastronomie, de la culture du thé, de la poésie, de la médecine, de l’habillement, de la calligraphie, de la porcelaine, des festivals et de l’opéra. Ce pays se caractérise aussi par ses 55 minorités ethniques. Chacune d’entre elles a la particularité d’avoir une culture et une coutume authentiques qui lui sont propres. Pensez ainsi à vous rendre dans le Yunnan où vit le peuple Mosuo. Elle est connue pour être la dernière société matrilinéaire du monde. Le territoire de l’ethnie Zhuang se trouve près de Guilin, non loin des rizières en terrasses. Vous y rencontrez les femmes Yao qui sont facilement reconnaissables par leur longue chevelure. Elles vivent dans des habitations traditionnelles fabriquées en bois et dressées sur pilotis. Vous aurez aussi l’occasion de goûter à la spécialité locale. Il s’agit de riz que les femmes Yao cuisent dans une tige de bambou. Ne manquez pas non plus l’occasion de vous rendre dans un village Miao. Ses habitants portent de superbes coiffes en argent et se caractérisent par des chants de montagne. Quant à votre voyage dans le Guizhou, il vous réserve une incroyable surprise. La population locale utilise un savoir-faire traditionnel et ancestral pour transformer les fibres des arbres en papier. Votre séjour en Chine vous invite d’ailleurs à faire un voyage dans le temps. Vous êtes amené à découvrir d’impressionnants vestiges de l’époque antique. La plupart d’entre eux font partie de la liste des patrimoines mondiaux de l’UNESCO. En visitant la Grande Muraille, vous aurez la possibilité de visiter les anciens palais se trouvant aux alentours. Vous y découvrez également des pagodes, des bouddhas géants et des temples millénaires. Chacun de ces monuments constitue des trésors prestigieux et incomparables.

 

Apprécier la beauté et la diversité de la nature

 

Les merveilles naturelles de la Chine sont à la fois spectaculaires et splendides. Elles vous garantissent des émotions fortes tout au long de votre séjour. Vous les découvrez en vous rendant dans l’arrière-pays. Le contraste avec les zones urbaines est impressionnant. Les paysages sont très vastes et se démarquent par leur beauté naturelle. Ils sont également authentiques et uniques, puisqu’ils sont incomparables. Votre guide peut vous emmener jusqu’aux légendaires Montagnes Jaunes. Ce site est réputé pour ses imposants rochers et son immense forêt de pins. Le massif est régulièrement recouvert de nuage, offrant un spectacle inégalable. Vous avez aussi la possibilité d’admirer de magnifiques lacs de Jiuzhaigou avec leurs eaux arc-en-ciel. En vous promenant dans le parc de Zhangjiajie, les pinacles vous procurent la sensation de flotter dans les airs. Ne passez pas non plus à côté des paysages karstiques de Guilin ou encore de la gorge du Saut du Tigre. Votre séjour vous permet également de découvrir le Tibet. Il s’agit du plus haut plateau le plus élevé du monde. Incluez aussi la visite des parcs et des endroits où vous pouvez voir des pandas dans leur milieu naturel. Il s’agit par ailleurs d’une espèce menacée qui est très populaire dans le monde entier. Cette peluche vivante est tout simplement irrésistible avec ses adorables formes rondes. Elle est également très friande de câlins, une expérience unique à tester absolument. Il n’est pas rare de devoir faire la queue parfois parce que tout le monde veut la serrer dans ses bras. Les circuits organisés en Chine constituent un moyen de sensibilisation à la cause des pandas. En plus de pouvoir les approcher, vous avez aussi la possibilité de vous faire prendre en photo. Il vous est même possible de vous inscrire à un programme de bénévolat pour la préservation de ce « trésor de la Chine ». En vous rendant dans ces réserves naturelles, vous allez de région en région. Au cours de ces transferts, vous mangerez des spécialités qui font la renommée de la gastronomie chinoise. Elles se caractérisent par des saveurs délicieuses et délicates. Dans certaines régions, la créativité des Chinois est tout simplement exceptionnelle. Ils arrivent à concocter plusieurs sortes de plats à partir d’un seul ingrédient de base comme la farine ou le soja. Ils utilisent des modes de cuisson originaux combinés à leurs touches personnelles.

La gastronomie chinoise fait partie des gastronomies les plus réputées au monde. Liée à la société, à la médecine et à la philosophie, la cuisine chinoise ne s’improvise pas.  Divisée en quatre natures, en cinq saveurs et en quatre mouvements et directions, la cuisine chinoise est un hymne à l’harmonie.

L’harmonie dans la cuisine chinoise

Au départ, les aliments dans la cuisine chinoise étaient placés le long d’une échelle dont chaque extrêmité représentait le yin et le yang. Les aliments qui se rapprochaient le plus du yin étaient les aliments dits féminins, mous et humides dans lesquels on trouve les fruits et les légumes, les légumineuses ainsi que certains légumes racines. Ce sont des aliments rafraîchissants. À l’inverse, les aliments yang étaient les aliments dit masculins dans lesquels on trouve  de la viande, des aliments frits ou épicés, bref tout ce qui réchauffe. Les aliments étaient aussi divisé selon les quatres natures de l’alimentation chinoise : le froid, le frais, le chaud, le tiède. L’échelle est ensuite complétée par les cinq saveurs : le salé, le sucré, l’amer, l’acide et l’umami.
En Chine, l’harmonie est importante jusque dans l’assiette. C’est pourquoi la cuisine chinoise se sert de cette échelle afin de créer des plats qui auront d’excellentes répercussions sur la santé. La cuisine chinoise s’intéresse donc aux couleurs, aux formes, aux textures, aux saveurs et aux arômes. Un festin chinois se doit d’être aussi beau que bon. Au cours d’un repas et quand on l’apprécie, on dit qu’il  » aide à faire passer le riz « . Le riz étant le féculent le plus courant, on le retrouve à chacun des repas de la journée au même titre que le thé. Toute l’harmonie d’un repas se construit donc autour de ces deux éléments principaux et incontournables.

Les quatre grandes cuisines régionales

En Chine, la cuisine est divisée en grandes familles régionales. Chacune d’entre elles a sa propre particularité. On dit donc que  » le sud est sucré, le nord est salé, l’est est aigre et l’ouest est pimenté.  » Plus communément, voici un petit tour d’horizon des spécialités locales. Au nord-est du pays, on dit que les habitants aiment les arômes prononcés comme celui du vinaigre, de l’ail et de la sauce soja. La cuisine y est généreuse et riche et on y mange beaucoup de blé à travers les petits pains, les galettes et les raviolis. C’est aussi ici que l’on déguste de la viande de mouton souvent mariée au vinaigre balsamique et à l’ail.
À l’inverse, dans le centre et le sud-est de la Chine, ce sont les légumes qui ont la part belle. On y déguste des germes de soja, des pousses de bambou ou encore des racine de lotus. Ces légumes accompagnent bien souvent des crustacés et des poissons d’eau douce et les plats y sont légers, frais et assaisonnés de vinaigre ou de vin de riz et de gingembre.
Direction le sud de la Chine maintenant. C’est la cuisine régionale chinoise que l’on connaît le mieux. Elle est riche et complexe. On y déguste des aliments frits comme des nems mais aussi de nombreux aliments cuits à la vapeur comme les raviolis chinois farcis au choix à la viande de porc ou au poisson. Toutes les viandes y ont leur place mais les légumes et les fruits sont aussi des aliments de choix.
C’est au sud-ouest de la Chine que l’on mange le plus pimenté et épicé. L’assaisonnement se fait à base de poivre de Sichuan et de piment rouge, frais ou en pâte. Pourquoi est-ce dans cette région que l’on mange aussi épicée ? Car le climat y est peu clément : froid et humide et la nourriture réchauffe. On y mange principalement du boeuf.
On rajoute à ces quatre grandes familles, la cuisine du nord-ouest. Dans cette région, la population est à majorité musulmane. On y mange donc de l’agneau qui est souvent accompagné d’épices comme le cumin et le piment. Le blé est aussi très présent sous forme de nouilles ou de galettes.
Enfin, l’ouest de la Chine connaît un climat très rude. La végétation est rare et le yak est la source principale de nourriture avec sa viande et son lait dont on fait le beurre de yak. On y mange aussi du riz mais la quasi totalité des légumes consommés proviennent d’une autre région.

Quelques spécialités de la gastronomie chinoise

Parfaitement intégrée dans nos contrées, la cuisine chinoise se déguste dans toutes les villes de France avec des spécialités plus ou moins locales. Voici toutefois quelques spécialités incontournables qui vous offriront toutes les meilleures saveurs de cette cuisine ancestrale.
Le canard laqué de Pékin est un incontournable de la cuisine chinoise. Ce plat chinoises a plusieurs milliers d’années. En Chine, le canard laqué est considéré comme un plat unique dont l’ingrédient phare, le canard, doit être un canard provenant d’une espèce particulière de Pékin et de nulle autre. Pour le préparer, on incise la peau et on badigeonne la chair de miel avant de le suspendre dans une pièce très aérée.
La fondue sichuanaise est une autre spécialité incontournable. Très conviviale, elle consiste à tremper une multitude d’ingrédients dans une eau bouillante parfumée et pimentée. Au programme : des légumes, du gingembre, des viandes, du poisson, etc.
Plat essentiel de la cuisine chinoise, le ravioli aussi appelé jiaozi se retrouve très souvent à table. On le farcit aux légumes, à la viande ou à la crevette et il est constitué d’une feuille en pâte de riz.
Dans le même registre, les bouchées à la vapeur shangaiennes sont des petites bouchées farcies à la viande ou au poisson. Cette farce est ensuite emballée dans une pâte à raviole de blé.
Enfin, que serait la cuisine chinoise sans le riz cantonais. S’il en existe des centaines de recettes, le riz cantonais classique se cuisine ainsi : c’est un riz frit accompagné de lamelles de porc et de plusieurs légumes.
Enfin, pour accompagner ces spécialités, rien ne vaut un bon vin de riz ou de thé. La baijiu est l’alcool le plus consommé au monde et se prépare avec du maïs, du riz ou du blé.

Mets de fêtes pour les occasions spéciales en Chine

Selon les événements de l’année, certains plats font leur apparition en Chine. Au Nouvel an chinois, le plat chinois qui se déguste est un gâteau particulier réalisé à partir d’haricots rouges ou de longane et de farine de riz gluant. Cuit à la vapeur, il est ensuite coupé en tranches fines qui seront frites avant d’être servies.
À l’occasion de la Toussaint chinoise, on déguste des pâtés impériaux et des rouleaux de printemps. Il s’agit de petites crêpes de riz ou de blé farcies aux légumes et à la viande. Il s’agissait à l’origine d’un plat que l’on emmenait au cimetière pour manger lors d’un pique-nique.
Au début de l’été se déroule la fête des bateaux dragons et c’est à cette occasion que l’on déguste les feuilles de bambou farcies au riz gluant, au porc, aux arachides et au jaune d’oeuf de cane salé.
À la fête de la mi-automne, on dégustera les gâteaux de lune à la crème de lotus, à la pâte d’haricots rouges, à la purée d’ananas confit, à la purée de soja ou encore à la purée de dattes.
Enfin, à chaque anniversaire et pour s’assurer longévité, des pâtes de longue vie sont consommées dans un bouillon. Ces pâtes ont ça de particulier qu’elles sont travaillées dans un seul et unique morceau de pâte étiré des centaines de fois afin de constituer de fins filaments. On dit qu’un bon cuisinier devrait pouvoir faire mille nouilles de longue vie dans un morceau de pâte.